Forum [REM] : La communauté

Bienvenue sur le forum officiel de la [REM] soldat !

La [REM] est désormais ré-ouverte au recrutement !

Rejoignez-nous en vous inscrivant ici.



Afin de ne pas rater la newsletter de notre forum, veuillez ajouter l'adresse mail de notre administrateur fr_Jagdmeister à votre liste de contact :
fr.jagermeister@gmail.com .

Forum [REM] : La communauté

REMEMBER WORLD WAR II : le devoir de mémoire et de reconstitution historique

Suite au passage à la nouvelle version phpBB "Invision" du forum, il se peut que quelques bugs d'affichage subsistent. Merci de les signaler en cliquant sur ce lien ! Bien à vous, fr_Jagdmeister
La communauté [REM] vous souhaite la bienvenue sur son forum ! :D
La XXIXe reconstitution de batailles historiques [REM] organisée par Thibautc se tiendra les soirs du week-end du samedi 1er et dimanche 2 avril à 20h : [Edition Spéciale - Kharkov 1943] (2/2) "Comme une revanche - La contre-attaque du SS-Panzerkorps !" (10-15 Mars 1943)
« Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon coeur d'une langueur monotone... »
Google translator shortcut

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

MrSuicideBunny


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 34 le Dim 1 Nov - 6:04

Derniers sujets

Octobre 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     

Calendrier Calendrier

Actuellement sur Mumble


Le Mk IV: le bon élève

Partagez
avatar
novi62_fils
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 788
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 20
Localisation : Pas-de-Calais

Le Mk IV: le bon élève

Message par novi62_fils le Ven 24 Oct - 16:16

Tank Mark IV : le bon élève


Le directeur du département des chars, Albert Gerald Stern fut le premier à penser qu'une nouvelle transmission et surtout un nouveau moteur fasse parti des prérogatives pour le nouveau modèle de char.(Sa production pris du temps et donc des versions de transition furent produites(Mk II et Mk III)
Alors qu'il avait prévu de mettre les Mark IV en production à temps pour la date du 1er Avril 1917, Stern fut forcé de commencer la production en Mai 1917.


Le Mark IV devait donc tirer profit des leçons tirées de sa toute jeune expérience du terrain.
Les principales composantes de ce nouveau « Mark » seront donc :


  • Un blindage (sensiblement) plus épais poussé à 14mm (au lieu de 12 mm sur le Mk III)

  • Des casemates( balcons d'armes) plus petits et rentrant pour faciliter le convoiement ferroviaire et routier

  • Un appareillage beaucoup plus complet:Boussoles et autres indicateurs ainsi que des voyants de communication( notamment entre le pilote et le préposé aux vitesses)(qui est l'un des 8 membres d'équipage)

  • Un confort plus poussé pour l'équipage(bien que l'habitacle reste extrêmement rustique) avec des caisses de rations et de l'eau potable

  • La présence du réservoir d'essence à l'intérieur conduisait a la mort certaine de l'équipage dès qu'un feu se déclarais.Ce réservoir serai donc blindé et déplacé à l'extérieur du char, réduisant par la même occasion les émanations de carburant. La capacité est portée à 56 km d'autonomie.

  • Des canons raccourcis( toujours les 6 livres de Marine à tir rapide) pour la simple raison que les canons long avaient tendance à se planter dans la boue quand le char passait dans les cratères inégaux du no men's land.La capacité d'emport de coups se porte à 180 coups HE

  • La mitrailleuse Lewis .303 (testé sur les MkIII) remplacera la Hotchkiss car le nombre de chargeurs que le char était capable d'emporter n'était que de 14 chargeurs. Avec la Lewis, ce nombre est porté à 96 chargeurs !



Mk IV Female avec .303 Lewis

L'urgence de la commande portera 5 entreprises à produire le Mk IV : Fosters of Lincoln, Armstrong-Whitworth, Coventry Ordnance Works, William Beardmore & Co et Mirrlees, Watson & Co. La commande initial du gouvernement en 1917 se porte à 1000 exemplaires!( les derniers seront livrés après l'armistice)(205 chars furent transformés en tank convoyeurs d'essence et de munitions)La production «  standard » fut de 420 « male » et de 595  « female » . Un Mark IV coûtait a peu près 5000 livres sterlings à produire ( à peu près 6 380 € d'aujourd'hui).

Action


Le premier feu du Mark IV se déroula le 7 juin 1917 lors de la bataille de Messines.Le terrain extrêmement vallonné par les cratères d'obus était froid et sec , ce qui permit à une soixantaine de chars de remporter certains succès de moindre importance dû a son retard derrière l'infanterie.
Lors de la 3e bataille d'Ypre, (31 juillet) les chars s’embourbèrent ou tombèrent en panne. Nombre furent capturés par les allemands.
La plupart des chars perdus sont duent à l'artillerie allemande ou à l’embourbement( le rapport au sol étant beaucoup trop important, le char s'embourbait dès que le sol se trouvait être un peu humide).
En novembre 1917, une énorme concentration de chars mena des attaques décisives lors de la bataille de Cambrai (460 chars) !


Une énorme surprise attendait l'état-major quand la contre offensive allemande du printemps 1918 éclata : des Mark I et Mark IV accompagnait l'infanterie allemande ! C'était le résultat des chars capturés, qui était rapatriés à l’arrière,repeint avec une croix de Malte pour éviter la confusion ,souvent réarmés avec des mitrailleuses et canons allemands et renommés « Beutepanzerwagen ».L'équipage était alors porté à 12 membres ! Des chars accompagnait aussi l'infanterie d'assaut, de fabrication allemande, nommé A7V, mais la proportion « A7V »/ « Mark IV/I » capturés penchait clairement en faveur des Beutepanzerwagen IV.


Ainsi, en Avril 1918 à Villers-Bretonneux eu lieu le tout premier combat chars contre chars opposant un A7V à 3 Mark IV (2 female and 1 mâle)
Résumé rapide : les anglais repèrent le A7V ,le « mâle » ouvre le feu en roulant et manque la cible. Les females inutiles désengagent le combat. Le mâle tire encore et encore, manquant à chaque fois sa cible, le A7V le repère et stop sa marche, tire et rate.le mâle se met de flanc et tire, touche le A7V, et les 2 chars se désengagent, estimant que le duel avait suffisamment duré.


Lorsque le Mk V arriva, la production du Mk IV fut extrêmement ralentie et les derniers modèles furent convertient en modèle de ravitaillement.

Quelques Beutepanzerwagen prirent parts aux actions révolutionnaires de 1919, dans le camps de l'armée allemande contre les révolutionnaires.

     
       


Dernière édition par novi62_fils le Ven 24 Oct - 20:51, édité 1 fois

    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 23:52