Forum [REM] : La communauté

Bienvenue sur le forum officiel de la [REM] soldat !

La [REM] est désormais ré-ouverte au recrutement !

Rejoignez-nous en vous inscrivant ici.



Afin de ne pas rater la newsletter de notre forum, veuillez ajouter l'adresse mail de notre administrateur fr_Jagdmeister à votre liste de contact :
fr.jagermeister@gmail.com .

Forum [REM] : La communauté

REMEMBER WORLD WAR II : le devoir de mémoire et de reconstitution historique

Suite au passage à la nouvelle version phpBB "Invision" du forum, il se peut que quelques bugs d'affichage subsistent. Merci de les signaler en cliquant sur ce lien ! Bien à vous, fr_Jagdmeister
La communauté [REM] vous souhaite la bienvenue sur son forum ! :D
La XXIXe reconstitution de batailles historiques [REM] organisée par Thibautc se tiendra les soirs du week-end du samedi 1er et dimanche 2 avril à 20h : [Edition Spéciale - Kharkov 1943] (2/2) "Comme une revanche - La contre-attaque du SS-Panzerkorps !" (10-15 Mars 1943)
« Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon coeur d'une langueur monotone... »
Google translator shortcut

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 34 le Dim 1 Nov - 6:04

Derniers sujets

Août 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier

Actuellement sur Mumble


Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Partagez
avatar
destroy500
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 371
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 27
Localisation : BELGIQUE, fort Eben Emael

Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par destroy500 le Lun 23 Nov - 23:23

Bonjour tout le monde.

Voila, en regardant quelques documentation sur la campagne de 1940 je me suis souvent posé une question: "Quelle stratégie offensive avaient les Français et les Anglais??"
On parle beaucoup (ou peu) du plan Dyle c'est à dire de créer une ligne de front de la mer du nord jusqu'à la ligne Maginot et arrêter l'offensive allemand. Mais je ne trouve pas d'options stratégiques offensives pour l'après de ce plan.
Mais est-ce que les états-majors avaient commencé des plans ou des pistes de plan pour attaquer l'Allemagne?? ou avaient-ils seulement prévu d'arrêter l'ennemi en Belgique et de commencer une guerre d'usure (ce que je ne crois pas vu le peu d'enthousiasme de leur entrée en guerre) ou de forcer/convaincre à une négociation ???
Peu importe si ces plans (si conçus) avait une chance ou aucune de réussir,
je voudrais savoir s'il y avait une pensée offensives en cas d'invasion allemande?


J'espère que vous avez compris ma question et merci pour vos réponse
merci de vos réponses


________________________________________________________________________________


"l'Histoire est peut-être écrite par les Vainqueurs,
mais
Elle est avant tout vécue par les Humain(ne)s"
avatar
Atr45
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 255
Date d'inscription : 09/03/2015
Localisation : En train de somnoler sous l'aile d'un Tempest

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Atr45 le Mar 24 Nov - 18:28

Bonne question :P on m'a tjrs dis que les français s'étaient contentés d'attendre et de voir ce qui allait venir.. je suis aussi intéressé que toi :D
avatar
novi62_fils
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 767
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 20
Localisation : Pas-de-Calais

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par novi62_fils le Mar 24 Nov - 18:47

Ils ne se sont pas contentés d'attendre, ils sont entrés en Belgique pour le-dit plan Dyle.
Il me semble que leur stratégie était de bloquer les allemands et faire une sorte de réédition des tactiques de 14-18 en plus modernisé
avatar
destroy500
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 371
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 27
Localisation : BELGIQUE, fort Eben Emael

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par destroy500 le Mar 24 Nov - 19:05

Le nom du plan vient du cour d'eau appelé "Dyle" qui sert à délimité le front à maintenir.
Ce cour d'eau coule en Belgique donc il fallait qu'il rentre en Belgique pour réaliser le plan.
Il se reposait sur le fait que les belges et les néerlandais tiennent le plus longtemps possible pour que les force franco-anglaise puissent arriver en Belgique et former une ligne de défense le long de la Dyle et un autre cour d'eau la Breda.

Novis bloqué oui on est accord sur se point mais je trouve bizarre que les français-anglais veulent par après refaire un 14-18 vu le traumatisme que cela à fait à l'époque.


________________________________________________________________________________


"l'Histoire est peut-être écrite par les Vainqueurs,
mais
Elle est avant tout vécue par les Humain(ne)s"
avatar
Sokolov
Fondateur et administrateur [REM]
Fondateur et administrateur [REM]

Nombre d'obus tirés : 841
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 26
Localisation : Région de Paris, France

Jeu vidéo préféré : War Thunder

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Sokolov le Mer 25 Nov - 9:48

Le fait est que la 1ère armée française et le BEF (British Expeditionary Force), une fois enfoncés en Belgique, ont été coupés et tournés par la percée de Sedan, qu'ils n'attendaient pas...


________________________________________________________________________________



- [REM] Sokolov -
Bureau de commandement, membre fondateur
 _ _ _
avatar
fr_Jagdmeister
Fondateur et administrateur [REM]
Fondateur et administrateur [REM]

Nombre d'obus tirés : 1614
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 25
Localisation : Région de Luxembourg

Jeu vidéo préféré : Iron Front: Liberation 1944

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par fr_Jagdmeister le Mer 25 Nov - 10:03

On était en pleine Blitzkrieg "Frappez fort, frappez vite". En gros le but était de faire une percée aussi loin que possible avec les blindés d'assauts puis de protéger les flanc de cette percée à l'aide de canons antichars. 

Je dis ça pour donner le contexte au commentaire de Soko... Du coup effectivement les Français/Anglais étaient le plus souvent engagés là où ils ne l'attendaient pas.
avatar
Sokolov
Fondateur et administrateur [REM]
Fondateur et administrateur [REM]

Nombre d'obus tirés : 841
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 26
Localisation : Région de Paris, France

Jeu vidéo préféré : War Thunder

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Sokolov le Mer 25 Nov - 10:48

fr_Jagdmeister a écrit:On était en pleine Blitzkrieg "Frappez fort, frappez vite". En gros le but était de faire une percée aussi loin que possible avec les blindés d'assauts puis de protéger les flanc de cette percée à l'aide de canons antichars. 

Je dis ça pour donner le contexte au commentaire de Soko... Du coup effectivement les Français/Anglais étaient le plus souvent engagés là où ils ne l'attendaient pas.

Le but est tout de même de parler des Français et Britanniques, pas des Allemands
La percée de Sedan est de tous connue ici, pas besoin de préciser ce en quoi consiste le Blitzkrieg non plus je pense


________________________________________________________________________________



- [REM] Sokolov -
Bureau de commandement, membre fondateur
 _ _ _
avatar
Oghkhood
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 135
Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 52

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Oghkhood le Mer 25 Nov - 11:57

Je ne connais pas grand chose de cet aspect du conflit. Mais force est de constater que tout ce qui a ete rapporté montre que ce sont des strategies defensives qui ont été mises oeuvre.

Mon opinion personnelle est que c'est du a un mix entre les pressions politiques qui voulaient empecher l'ennemi de penetrer le territoire, a tout prix, et le conservatisme des etats majors. En plus d'un manque de confiance general dans la capacité des armes modernes a percer les défenses modernes (14-18 toujours ).

En 1918, les Allemands avaient mis oeuvre -trop tard heureusement - les tactiques des Stosstruppen, et cela leur avait ouvert les yeux sur le potentiel des mouvement de type percée-contournement-consolidation. La mecanisation etant un support parfait pour cette tactique.

Les ecrits du capitaine (ou colonel) De Gaulle sur l'emploi des chars ont reçu une meilleure audiance en allemagne que dans le reste de l'Europe, c'est dire ...


http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/accueil/oeuvres/vers-l-armee-de-metier/un-livre-capital.php



http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/1890-1940-la-genese/un-officier-non-conformiste/analyses/le-colonel-de-gaulle-et-la-4eme-division-cuirassee.php?searchresult=1&sstring=18+juin
avatar
Cada
Membre du forum

Nombre d'obus tirés : 163
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : entre les grandes théories et les petits détails

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Cada le Mer 25 Nov - 16:11

Je dirais que pour se faire une idée un peu plus poussée que les versions officielles, il faut comprendre le climat de l'entre-deux-guerres (*), que je résumerais comme ça :

- La SND des années 20-30 vient à peine d'admettre l'Allemagne (Rép. de Weimar), sur base d'un grand espoir de paix à long terme malgré les difficultés envers certains états, et malgré la poussée "de droite" en politique interne allemande qui risque de tout faire basculer. Les gouvernements de coalition allemands doivent faire face à de multiples difficultés à cause primo des Français qui tiennent au paiement des dommages de guerre selon le Traité de Versailles, et deuxio à cause des Britaniques qui veulent éviter par tous les moyens la domination autant de la France que de l'Allemagne sur le continent (sans compter les Colonies).

- La France a du mal à maintenir la valeur du Franc et ne peut s'armer rapidement, d'autant moins qu'un espoir de paix demeure et que la politique se divise de plus en plus en deux camps : la montée de la coalition pacifiste de gauche, dont un grand nombre d'anciens combattants, contre les conservateurs qui ont horriblement peur des communistes.

- La Belgique compte sur sa neutralité garantie par l'Entente Cordiale, et surtout sur son lien ancestral entre le Roi des Belges Léopold III et les Allemands (famille Saxe-Cobourg-Gotha).

- L'Empire britanique compte sur ses ressources coloniales et sa maîtrise des mers pour avoir le temps de faire face à toute situation, l'essentiel pour elle étant de ne pas être envahie sur son sol tout en préservant ses intérêts commerciaux.

- Les USA sont en plein isolationisme, eux aussi ont comme priorité le commerce (voir l'histoire d'IBM par exemple) et se croient intouchables en cas de conflit européen. La Grande Crise de 1929 n'est combattue que grâce au "New Deal" qui est principalement composé de grands travaux d'intérêt public financés par des emprunts bancaires.

- L'URSS, surtout depuis la prise de pouvoir par Staline, se rend compte qu'elle a besoin de temps pour rattraper son retard industriel. En découleront le partage de la Pologne et le traité de non-agression germano-soviétique.
On ne peut pas reprochre aux Russes d'avoir voulu se débrouiller seuls, puisque les Français et les Britaniques n'ont pu empêcher ni la guerre civile d'Espagne, ni l'invasion de la Tchécoslovaquie, ni celle de la Pologne, pour ne citer que les événements internationaux les plus graves.

Dans ce contexte très complexe - que nous avons du mal à comprendre aujourd'hui car nous sommes à la fois dans l'OTAN et dans l'Union Européenne - les événements sont favorables à ceux qui osent à condition qu'ils n'aient pas peur de se mettre à dos une partie de leur population.
Encore faut-il en avoir les moyens financiers. Et c'est là le noeud du problème : seule l'Allemagne dispose à la fois de capitaux (principalement américains) et de ressources en suffisance pour réarmer ; il lui a quand même fallu une dizaine d'années...
Lorsque les autres nations européennes se rendent compte de l'ampleur du danger pour elles-mêmes, il est trop tard pour trouver une solution matérielle d'envergure. On privilégie donc la voie diplomatique pour gagner du temps, ce qui entraîne forcément des projets militaires très limités.
Ajoutez à ça la division des politiciens (à cause de l'épouvantail communiste) et vous aurez compris les principales causes de l'immobilisme qui ont tant aidé les Nazi !

Les plans militaires de l'époque sont simplistes et d'une importance tout à fait accessoire, basés sur une combinaison ligne Maginot + Canal Albert issue des principes de 1918, faute de ressources pour envisager mieux et d'expérience de terrain moderne. Le réveil à propos du matériel de combat a bien eu lieu (à partir de 1936 en gros), mais trop tard dans un monde qui était encore habitué à prendre son temps... Il n'y avait donc pas de stratégie offensive dans le camp des Alliés.


P.S. Je vous donne ces infos de mémoire, ce ne sont que des grandes lignes issues de mes nombreuses lectures, et il y a certainement plus à en dire, mais ce serait (encore plus) long...

---------------------------------------------------------------

(*) je recommande fortement la lecture des "Papiers de Stresemann" (en 3 volumes) quasiment la seule source en français (traduction), contemporaine de l'entre-deux-guerres en Allemagne. J'ignore s'il existe une réédition moderne :/

Dispo en occase là : http://www.le-livre.fr/Livre-RO20002323.html et peut-être ailleurs...
avatar
Oghkhood
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 135
Date d'inscription : 11/02/2015
Age : 52

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Oghkhood le Mer 25 Nov - 21:09

Cada a écrit:- L'URSS, surtout depuis la prise de pouvoir par Staline, se rend compte qu'elle a besoin de temps pour rattraper son retard industriel.  En découleront le partage de la Pologne et le traité de non-agression germano-soviétique.  
On ne peut pas reprochre aux Russes d'avoir voulu se débrouiller seuls, puisque les Français et les Britaniques n'ont pu empêcher ni la guerre civile d'Espagne, ni l'invasion de la Tchécoslovaquie, ni celle de la Pologne, pour ne citer que les événements internationaux les plus graves.


Staline a tout de meme aggressé la Finlande, precipitant de fait ce pays dans le camps de l'axe, et encourageant certainement aussi la Suede a suivre le meme mouvement. Meme si les Suedois n'avaient sans doute pas besoin d'etre poussés bien fort.


Tres bel exposé je trouve, Cada. Il y a beaucoup d'elements pertinents.

Surtout, je trouve tres interessant le fait que tu releve la peur du communisme. C'est tout a fait vrai que les bolcheviks faisaient encore plus peur a cette epoque que les islamistes actuellement. Car la Russie, leur fief, etait un pays puissant et inconfortablement proche de l'europe.
avatar
destroy500
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 371
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 27
Localisation : BELGIQUE, fort Eben Emael

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par destroy500 le Mer 25 Nov - 22:50

très intéressant Cada


________________________________________________________________________________


"l'Histoire est peut-être écrite par les Vainqueurs,
mais
Elle est avant tout vécue par les Humain(ne)s"
avatar
Cada
Membre du forum

Nombre d'obus tirés : 163
Date d'inscription : 17/12/2013
Localisation : entre les grandes théories et les petits détails

Re: Quelle stratégie "offensive" avaient les français et anglais en 1940 ?

Message par Cada le Jeu 26 Nov - 13:16

Je suis curieux de savoir qui parmi vous fera des parallèles entre l'entre-deux-guerres et notre situation actuelle. Non pas selon des opinions politiques, mais selon une démarche d'historien, c-à-d avec du recul et en se concentrant sur des mécanismes et des phénomènes, pour voir quelles conclusions on pourrait en tirer actuellement. Comme ça nous écarterait fort du sujet, si l'un de vous veut en créer un autre pour en parler, n'hésitez pas ;)

P.S. si vous en manquez, je peux vous donner des idées de thèmes à creuser , tout en gardant un rapport avec le militarisme et les conflits :
- SDN et ONU
- géopolitique par rapport aux systèmes économiques
- influences du rythme de vie, des modes de production/consommation
- influences des traditions, usage des découvertes technologiques
- corruption (au sens large), intérêt général, décadence des civilisations

    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 19:29