Forum [REM] : La communauté

Bienvenue sur le forum officiel de la [REM] soldat !

La [REM] est désormais réouverte au recrutement !

Rejoignez-nous en vous inscrivant ici.



Forum [REM] : La communauté

REMEMBER WORLD WAR II : le devoir de mémoire et de reconstitution historique

Suite au passage à la nouvelle version phpBB "Invision" du forum, il se peut que quelques bugs d'affichage subsistent. Merci de les signaler en cliquant sur ce lien ! Bien à vous, fr_Jagdmeister
La XXIXe reconstitution de batailles historiques [REM] organisée par Thibautc se tiendra les soirs du week-end du samedi 1er et dimanche 2 avril à 20h : [Edition Spéciale - Kharkov 1943] (2/2) "Comme une revanche - La contre-attaque du SS-Panzerkorps !" (10-15 Mars 1943)
« Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon coeur d'une langueur monotone... »

[FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Partagez
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

[FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Mar 5 Avr - 1:11



La Bataille de Moscou




Octobre 1941


Operation Typhon : La ligne Mojaïsk


I. Contexte Historique





Carte des offensives allemandes sur le front Est au 5 décembre 1941.

   Le 22 Juin 1941, Allemands, Hongrois, Roumains et Slovaques envahirent l'Union soviétique, et s'engagèrent véritablement dans l'opération « Barbarossa ». Après avoir détruit la majeure partie de l'Armée de l'Air soviétique sur le champs de bataille, les forces allemandes avancèrent rapidement et profondément dans le territoire soviétique selon la tactique de la guerre-éclair Blitzkrieg (tactique qui fit ses preuves lors du plan Fall Gelb lors de la campagne de France 1940).

   Le principe de le Blitzkrieg était le suivant : les unités blindées et motorisées se concentraient sur un point prédéfini, générant ainsi des manœuvres en tenailles, créant des poches défensives aboutissant à la destruction d'armées entières.  Alors que l'armée allemande du Groupe Nord se dirigeait vers Leningrad, le Groupe Armée Sud tentait de prendre le contrôle de l'Ukraine.

   Le Groupe Armée Centre avança, quant à lui, droit sur Moscou. Les défenses soviétiques furent rapidement submergées, et les pertes subies par l'Armée rouge étaient significatives.

   En Juillet 1941, le Groupe Armée Centre réussit à encercler plusieurs armées soviétiques près de Minsk lors de la bataille de Białystok-Minsk, créant ainsi une brèche énorme dans les lignes soviétiques.

   Ne pouvant soulever des troupes de réserves et se retrouvant dans l’incapacité à s’organiser, le front occidental soviétique fut complètement annihilé.

   C’est ainsi que la Wehrmacht put traverser le Dniepr, fleuve qui barrait le chemin vers Moscou, avec des pertes minimes.

   En Août 1941, les forces allemandes capturèrent la ville de Smolensk, un carrefour important sur la route vers Moscou.
   Smolensk fut historiquement considérée comme la « clé » de Moscou du fait qu’elle représentait une passerelle située entre la Dvina, Dniepr, et plusieurs autres rivières, permettant ainsi une avance rapide des troupes au sol et ce sans la nécessité de construire des ponts entre les berges des grandes rivières. 

   La défense soviétique désespérée de la région de Smolensk dura deux mois, du 10 Juillet 1941 au 10 Septembre 1941. Cet engagement intense, connu sous le nom de « la bataille de Smolensk », retarda davantage l'avancée allemande jusqu'à la mi-Septembre, perturbant efficacement la Blitzkrieg et forçant le Groupe Armée Centre à engager près de la moitié de ses réserves stratégiques (10 divisions sur 24) au cours de la bataille.

   L’hémorragie fut enfin stoppée et la Wehrmacht contenue.



Photo recolorisée. Panzer 38 (t) (probablement de la 7. PanzerDivision) aux environs à Vyazma, à l'est de Smolensk

   Près de Leningrad, le Groupe Armée Nord buta sur la ligne de défense Luga pendant presque un mois, avant de finalement réussir à s’en emparer. Au sud, le Groupe Armée Sud, qui comprenait de nombreuses unités hongroises et roumaines bien moins formées, équipées et expérimentées que la Wehrmacht, subit de nombreuses contre-offensives et se vit infliger des pertes considérables et s'immobiliser.

   La Wehrmacht fit alors face à un dilemme : alors que le Groupe Armée Centre était encore assez fort et possédait les ressources militaires pour atteindre Moscou (munitions, ravitaillement en carburant et autres consommables de la logistique), ce dernier ne pouvait s'engager dans une telle avancée : cela aurait créé un saillant au sein des lignes allemandes, laissant ainsi leur flanc vulnérable aux contre-offensives de l'Armée rouge.

   En outre, selon Hitler, l'Allemagne avait besoin des ressources alimentaires et minérales situées en Ukraine.

   Ainsi, Hitler ordonna à la Wehrmacht de sécuriser en premier lieu la région du Donbass et de se déplacer vers Moscou en second lieu.

   La PanzerArmee de Guderian dévia vers le sud pour soutenir l'offensive de Von Rundstedt sur Kiev, qui aboutit à une autre victoire significative sur l'Armée rouge (bataille d'encerclement de Kiev, 665 000 prisonniers).

   Le 19 Septembre 1941, les forces soviétiques durent abandonner Kiev après le refus persistant de Staline de retirer les forces piégées dans la poche défensive, tel que rapporté par Aleksandr Vassilievski et Georgi Joukov dans leurs mémoires respectifs. Ce refus a coûté à Joukov son poste de chef de l'état-major général, mais sa prédiction de l'encerclement allemand se révéla être correcte.

   Plusieurs armées soviétiques furent effectivement encerclées et anéanties par la Wehrmacht dans un double mouvement de manœuvre en tenailles, permettant aux forces allemandes de progresser en direction du sud.

   Alors que le temps brossait une victoire indéniable de la Wehrmacht, la bataille de Kiev retarda encore davantage l’avancée et l’offensive finale des Allemands vers Moscou.

   Comme Guderian le souligna et l’écrivit plus tard : « Kiev a certainement été un succès tactique brillant, mais la question de savoir si elle avait une importance stratégique reste ouverte. Tout dépendait maintenant de notre capacité à atteindre les résultats attendus avant l'hiver et même avant les pluies d'automne.»

   Hitler croyait encore que la Wehrmacht avait une chance de finir la guerre avant l'hiver en prenant Moscou. Le 2 Octobre 1941, le Groupe Armée Centre, sous le commandement de Von Bock, lança son offensive finale vers Moscou.

   Nom de code : «  Opération Typhon ».

   Hitler déclara peu de temps après le début de l'offensive : « Après trois mois de préparation, nous avons enfin la possibilité d'écraser notre ennemi avant l'hiver, toutes les préparations possibles ont été faites. Aujourd'hui commence la dernière bataille de l’année. »

 

Décembre 1941. Les troupes soviétiques, assistées par un blindé T-26, se préparent
pour la contre-offensive envers les allemands, alors bloqués dans le froid, la neige et la glace.

L’offensive initiale de la Wehrmacht (du 30 Septembre au 10 Octobre)


   Pour Hitler, Moscou fut la cible militaire et politique la plus importante, car pour lui la reddition de la ville conduirait tôt ou tard à l'effondrement général de l'Union soviétique. Comme Franz Halder, chef de l'Oberkommando des Heeres (état-major général de l'armée, OKH), écrit en 1940 : « La meilleure solution serait une offensive directe vers Moscou.»

   Ainsi, la ville devint la cible principale de l'armée du Groupe Centre, qui restait jusqu'alors la plus grande et la mieux équipée des formations militaires allemandes.

   Les forces engagées dans l'opération Typhon étaient constituées de trois armées complètes (2e, 4e et 9e) supportées par trois Panzergruppen (2e, 3e et 4e) et par la Seconde Armée de l’Air de la Luftwaffe. Dans l'ensemble, plus d'un million d'hommes ont été engagés sur cette opération, 1.700 chars, 14.000 canons et 950 avions.
   L'attaque fut étudiée et fondée sur la tactique de la Blitzkrieg standard, en utilisant les Panzergruppen afin de créer des brèches profondes dans les formations soviétiques avant de se refermer autour des poches de l'Armée rouge restées en défense, et de les détruire.

   Le plan initial se basait sur deux mouvements possibles de la Wehrmacht. Le premier serait une double manœuvre en tenailles réalisée autour des forces soviétiques à l’Ouest et de sa réserve avant située autour de Viazma. La seconde était une simple pince autour du Front Bryansk dans l’objectif de capturer la ville Bryansk. A partir de ce point, le plan prévoyait une autre manœuvre au Nord, rapide, et au Sud de Moscou, pour encercler la ville.


   Cependant, les divisions allemandes furent rapidement mises en difficulté et rencontrèrent quelques problèmes logistiques. Guderian, par exemple, écrivit que certains de ses chars détruits n’étaient pas remplacés, et que ses troupes mécanisées manquaient de carburant dès le début des opérations.

   Face à la Wehrmacht se tenaient trois fronts soviétiques formés à partir d’armées épuisées qui avaient déjà été impliquées dans de violents combats et ce pendant plusieurs mois. Les forces engagées dans la défense de la ville ont totalisé 1.250.000 hommes, 1.000 chars, 7.600 canons et 677 avions. Cependant, ces troupes, bien que présentant une menace importante pour la Wehrmacht, étaient mal réparties : la plupart des troupes furent déployées sur une seule ligne, et ne possédaient peu ou pas de réserves à l'arrière.

   Dans ses mémoires, Vassilievski fit remarquer que bien que les défenses soviétiques fussent très bien préparées, ces erreurs dans le placement des troupes étaient en grande partie responsables du succès initial de la Wehrmacht. En outre, de nombreux soldats soviétiques manquaient gravement d’expérience dans les combats et certains équipements étaient obsolètes (les armes antiblindés notamment, qui furent inefficaces face aux blindages des Panzer).


Ouvriers d'une usine creusant des tranchées antichars autour de Moscou en 1941.

   Le commandement soviétique commença à construire de vastes défenses autour de la ville de Moscou. La première partie, la ligne de la défense Rzhev-Vyazma, a été construite suivant l’axe Rzhev-Vyazma-Bryansk. La seconde, la ligne de défense Mojaïsk, était une double défense étirée entre Kalinine et Kalouga.

   Enfin, une triple couronne de défense entourait la ville elle-même, la zone de défense même de Moscou. Ces défenses étaient encore largement inachevées et incomplètes devant le déclenchement de l'opération en raison de la vitesse de progression des forces de la Wehrmacht.

   Le plan d'attaque allemand fut découvert de surcroît assez tard, et les troupes soviétiques reçurent l'ordre d’adopter une position défensive totale seulement à partir du 27 septembre 1941.

   Néanmoins, de nouvelles divisions soviétiques étaient en cours de formation sur la Volga, en Asie et dans l'Oural : ce n’était seulement qu’une question de quelques mois avant que ces nouvelles troupes arrivent et montent au front, s'engageant alors dans une bataille davantage orientée contre le temps que pour une victoire stratégique elle-même.


La ligne Mojaïsk (Octobre 13 - 30 Octobre)



Fortifications antichars dans les rues de Moscou, 1941.


   Le 13 Octobre 1941, la Wehrmacht arriva devant la ligne Mojaïsk, un double établissement de fortifications protégeant Moscou de l'ouest, construit à la hâte, et qui s’étendait de Kalinine vers Volokolamsk et Kalouga.

   Cependant, en dépit des renforts récents, la force combinée des armées soviétiques qui tenaient la ligne (5ème, 16ème, 43ème et 49e armées) atteignait à peine 90.000 hommes, ce qui était à peine suffisant pour enrayer l'avance allemande.


   Au vu de la situation, le général Joukov décida de concentrer ses forces sur quatre points critiques : Volokolamsk, Mojaïsk, Maloyaroslavets et Kalouga.
  
   L'ensemble du front occidental soviétique, presque entièrement détruit après son encerclement près de Vyazma, fut recréé à partir de zéro.

   Moscou elle-même fut transformée en une véritable forteresse. Selon Joukov, 250.000 femmes et adolescents ont travaillé à l’ouvrage des tranchées et des fossés antichars autour de Moscou, mobilisant près de trois millions de mètres cubes de terre sans aucune aide mécanique.

   Les usines de Moscou furent hâtivement transformées en complexes militaires : des usines automobiles furent reconverties en armurerie à fusils-mitrailleurs, une usine d'horloges se mit à produire des détonateurs de mines, l'usine de chocolats produisait des denrées alimentaires pour le front, et les stations de réparation d'automobiles réparaient chars et véhicules endommagés.

   Moscou devint la cible de raids aériens. Ceux-ci ne causèrent que des dommages limités en raison des vastes défenses antiaériennes et des pompiers civils efficaces.



Fabrique d’obus à Moscou en Octobre-Novembre 1941.
  
   Le 13 Octobre 1941 (15 Octobre 1941, selon d'autres sources), la Wehrmacht reprit son offensive. Dans un premier temps, la Wehrmacht ne voulait pas attaquer les défenses soviétiques directement et essaya de les contourner en poussant au nord-est, vers la ville faiblement protégée de Kalinine, ainsi qu'au au sud vers Kalouga et Toula. Toutes furent capturées sauf Toula (14 Octobre).

   Encouragés par ce premier succès, les Allemands menèrent un assaut frontal contre la ligne fortifiée, prenant Mojaisk et Maloyaroslavets le 18 Octobre, Naro-Fominsk le 21 Octobre, et Volokolamsk le 27 Octobre, après d’âpres et d’intenses combat.

   En raison du danger croissant d'une manœuvre d'attaque de flanc, Joukov fut forcé de se replier et de retirer ses forces de la rivière Nara.

   Au sud, la deuxième Panzerarmee se déplaça vers Toula avec facilité pour deux raisons : la ligne de défense Mojaïsk ne s’étendait pas plus loin au sud, et il n'y avait pas d'importantes concentrations de troupes soviétiques pour ralentir l'avancée allemande.

   Vers la fin octobre 1941, le mauvais temps, les problèmes de carburant, les routes et les ponts considérablement endommagés se faisaient plus présents, et les Allemands furent ralentis; Guderian atteignait la périphérie de Toula seulement le 26 Octobre 1941. Le plan allemand était initialement voué à une capture instantanée de Toula puis enchaîner ensuite sur un mouvement de manœuvres en tenailles autour de Moscou.

   La première tentative de capturer la ville échoua, les Panzer allemands furent arrêtés par la 50e armée et les volontaires civils qui se lançaient dans la lutte désespérée. L'armée de Guderian a dû s'immobiliser et fut stoppée en vue de la ville le 29 Octobre 1941, à 30km de Moscou).


Image colorisée. Panzer III (ausf. J) de la 11. Panzerdivision aux environs de Volokolamsk, Octobre 1941, à 100km de Moscou.


II. Description de l’évènement



Carte utilisée : Volokolamsk
Mode de jeu : Domination (Bases A, B et C à capturer).
Scénario : Les russes défendent les Bases, qui représentent le front Nord-Ouest de Moscou et représentent de ce fait la Ligne de défense Mojaïsk.
Temps : Matin (7h)
Météo : Nuageux
Carburant et munitions : Carburant et munitions limités
Limite de temps : 1H
Réapparitions : Désactivé
Inclure les bots : Non
Nombre de joueurs : 32
Spawns des forces au sol : Spawn point #1
Spawns des forces aériennes : Aérodrome




Paramètres de difficulté :

Contrôle du moteur : Batailles en mode simulateur
Artillerie réaliste : Oui
Modèle réaliste des dégâts : Oui
Désactiver le rechargement de l'armement : Oui
Effets de battements (décrochages) : Oui
Voile rouge/noir (G positifs et négatifs) : Oui
Pilotes mortels : Oui
Désactiver le boost arcade : Oui
Vues permises : Seulement cockpit
Aides du véhicule : Non
Permettre de contrôler les aides : Non
Forcer l'instructeur virtuel : Non
HUD : Vision partagée : Non
VTH : Prédiction au but : Non
HUD : Noms des unités et distances : Non
VTH : Flèches marqueurs : Non
VTH : Indicateurs : Oui
Unités de distance (VTH) pour les unités au sol : Non
HUD : Marqueurs d'avions sur la carte : Joueur
HUD : Marqueurs des unités au sol sur la carte : Non
VTH : Flash de la mission cible : Non
VTH : Radar : Non
VTH : Indicateurs de types de dégâts : Batailles en mode simulateur
VTH : Indicateurs de dégâts : Non
HUD : Messages de récompenses : Non
VTH : avertissements à l'écran : Non


III. Véhicules en présence



Wehrmacht



Panzer IV ausf. F1



Panzer III ausf. J



Panzer III ausf. J1 (à confirmer)



Panzer 38 (t) ausf. A



Panzer 38 (t) ausf. F



Panzer II ausf. C





Luftwaffe



Ju 87 StuKa B-2



Bf 109 Messerschmitt F-1




Soviet Tank Army



T-34 modèle 1940



T-26



BT-7



ZiS-30



4M GAZ-AAA



72-K GAZ MM



Soviet Air Force


I-16 Type 24



MiG 3-34




IV. Marquages, camouflages et dotations en munitions



  Puisque nous favorisons le réalisme et l'immersion, le radar fonctionnera de manière limitée : seule votre position personnelle de votre véhicule sera indiqué sur la carte.
   De ce fait il est important d'un point de vue historicité et repérage d'avoir les bons marquages sur vos véhicules.


   Nous préconisons dans un premier lieu de customiser vos véhicules avec des digits (chiffres) afin de faciliter l'identification de ce dernier une fois in game.

  Sinon nous autorisons les camouflages hivernaux pour tous ceux qui les possèdent sur leurs tanks assignés.

  Les joueurs n'ayant pas débloqués les munitions indiquées ci-dessous peuvent bien sûr poursuivre la bataille avec les munitions par défaut. Les amports pour les aéronefs doivent cependant être respectés.

  Concernant les marquages historiques, voici :


Wehrmacht




Panzer IV ausf. F1


Dotation :

- 40 obus de type K.GR.rot Pz.
- 35 obus de type Spr.Gr. 34
- 5 obus de type Hl.Gr. 38B


Panzer III ausf. J


Dotation :

- 89 obus de type Pz.Gr. 39 
- 10 obus de type Pz.Gr. 40


Panzer 38 (t) ausf. A


Dotation : 

- Obus de type Pz.Gr. 34 (t) exclusivement (90 obus)


Panzer 38 (t) ausf. F


Dotation : 

- Obus de type Pz.Gr. 34 (t) exclusivement (90 obus)


Panzer II ausf. C


Dotation :

- Obus de type Pz.Gr. exclusivement (140 obus)


Luftwaffe




Ju 87 StuKa B-2 (camouflage d'hiver vivement recommandé et encouragé)


Emport :

- Offensif 7.92mm : ceinture de munitions de type Universel
- Tourelle 7.92mm : ceinture de munitions de type  AP-T
- Emport de bombes : 4x50kg + 1x250kg


Bf 109 Messerschmitt F-1


Emport :

- Offensif 7.92mm : ceinture de munitions de type Universel
- Offensif 20mm : ceinture de munitions de type Cibles aériennes
- Emport de bombes : aucun (emport de bombes 4x50kg possible une fois tous les aéronefs soviétiques abattus)


Soviet Tank Army




T-34 modèle 1940


Dotation :

- 58 Obus de type BR-350A
- 19 Obus de type OF-350M


T-26


Dotation :

- Obus de type BR-243 exclusivement (205 obus)


BT-7


Dotation : 

- Obus de type BR-243 exclusivement (205 obus)


ZiS-30


Dotation : 

- Obus de type BR-271 exclusivement (20 obus)


4M GAZ-AAA

Dotation :

- 7.62mm Machinegun : ceinture de munitions de type Universel


72-K GAZ MM



Dotation :

- Canons de 25mm : ceinture de munitions de type OZR-132


Soviet Air Force



MiG-3-34

Dotation :

Offensif 20mm : ceinture de munitions de type Universel


I-16 Polikarpov Type 24

Dotation :


- Offensif 7.62mm : ceinture de munitions de type Universel
- Emport de bombes : aucun (emport de bombes 2x100kg possible une fois tous les aéronefs allemands abattus)


V. Composition des équipes/Liste des participants
(samedi/dimanche)




BATAILLE LE 16 & 17 AVRIL 2016[/size]
Ouverture de la salle : 20h
Lancement des hostilamicalités : 20h30





Allemands :

Wehrmacht



Panzergruppe A (assaut Sud-Est)


-    Panzer IV ausf. F1 (leader du Panzergruppe) : 
-    Panzer III ausf. J : 
-    Panzer 38 (t) ausf. F : 
-    Panzer 38 (t) ausf. F : 

Panzergruppe B (assaut Ouest)

-    Panzer III ausf. J (leader du Panzergruppe) : 
-    Panzer II ausf. C : 
-    Panzer II ausf. C : 
-    Panzer II ausf. C : 
-    Panzer II ausf. C :

Panzergruppe C (assaut Est)

-    Panzer III ausf. J (leader du Panzergruppe) :
-    Panzer 38 (t) ausf. F :
-    Panzer 38 (t) ausf. A :
-    Panzer 38 (t) ausf. A :
-    Panzer 38 (t) ausf. A :


Luftwaffe



-    Ju 87 StuKa B-2 :
-    Ju 87 StuKa B-2 :
-    Ju 87 StuKa B-2 :
-    Bf 109 Messerschmitt F-1 :

Soviétiques :

Soviet Tank Army


Groupe défensif A

-    T-34 modèle 1940 :
-    T-26 (variantes E avec plaques de blindages rivetées additionnelles acceptés) :
-    T-26 (variantes E avec plaques de blindages rivetées additionnelles acceptés) :
-    T-26 (variantes E avec plaques de blindages rivetées additionnelles acceptés) :
-    T-26 (variantes E avec plaques de blindages rivetées additionnelles acceptés) :

Groupe défensif B


-    Canon automoteur ZiS-30 :
-    Canon automoteur ZiS-30 :
-    1 72-K GAZ MM :
-    1 4M GAZ-AAA :

Groupe défensif C


-    BT-7 :
-    BT-7 :
-    BT-7 :
-    BT-7 :
Soviet Air Force




-    I-16 Type 24 :
-    I-16 Type 24 :
-    MiG-3-34 :


VI. Organisation générale de l'event, bibliographie & sources,
autres liens utiles




Pour les inscriptions :


  • La bataille se déroulera dans une salle créée par un des membres [REM]
  • Il suffit de répondre à ce topic en précisant le(s) type(s) de véhicule(s) que vous souhaiteriez piloter, et ce pour quel jour (samedi et/ou dimanche)
  • Merci de prévenir si vous avez des indisponibilités imprévues (il n'est parfois pas évident de se trouver du temps, nous en sommes tous conscients...)
  • Afin que tout le monde passe une soirée des plus agréables, je vous prierai de bien vouloir respecter toute l'organisation de l'évènement, et de préparer au préalable votre véhicule (marquages, équipements, modifications) : une des clés de la victoire est également une question de préparation ! 
  • L'utilisation d'un microphone et du logiciel Mumble sera indispensable quant au bon déroulement de la soirée, nous serons ravis de vous accueillir!   


Bibliographie :


  • T&T (Trucks and Tanks) Hors-série n°9 "Chasseurs de char et engins d'appuis alliés", parution décembre 2011/janvier 2012
  • Rosado & Bishop "Les divisions blindées de la Wehrmacht, 1939-1945", éditions de Lodi


Liens internet :


  • "Battle of Moscow", article du blog anglophone New World Encyclopedia
  • "IL-2: Battle of Stalingrad & Battle of Moscow", topic du forum Hardware.fr
  • "Battle of Moscow", article de Wikipedia (Anglais)



La communauté [REM] :




Tutoriels utiles (forum [REM]) :




Remerciements :


  •    Merci à Ouiche et l'équipe War Thunder pour son soutien et son accompagnement durant l'élaboration de notre évènement.
  •    Merci à toute la communauté forumeuse francophone de War Thunder pour son investissement et sa participation.
  •    Merci à Sokolov17 et WorldWar2_Univer pour m'avoir aidé à rédiger cet article, et d'avoir apporté leurs connaissances pour compléter ce sujet.


Merci à tous ceux qui m'auront lu en entier !

Spoiler:







avatar
Sokolov
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 779
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 25
Localisation : Paris, France

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Sokolov le Mar 5 Avr - 11:09

Remercions surtout Steph' qui a quasiment tout fait de A à Z pour que cette première bataille histo sur WT puisse être lancée. J'espère que les joueurs seront intéressés et au rendez-vous! Je serai dispo ce soir sans faute pour t'aider si besoin


________________________________________________________________________________



REM
Le devoir de mémoire et de reconstitution historique!


avatar
Kobja
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 154
Date d'inscription : 04/12/2013
Age : 26
Localisation : là-haut sur la montagne

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Kobja le Mar 5 Avr - 17:28

Salut, je suis très enthousiaste à l'annonce de cette bataille cependant j'ai une question.
Personnellement à la bataille de Malte j'ai passé mon temps à me balader sans croiser personne parce que déjà je vois que dalle de mes propres yeux, encore moins d'un cockpit (le char ça va mais c'est pas ça qui m'intéresse là^^), je suis pas foutu de reconnaître un char d'une vache depuis les airs et encore moins un avion allié ou ennemi. (bon un I-16 se voit tout de suite mais quand il y avait des spit et des bf je faisais pas la différence et j'ai failli descendre un allié)
D'où ma question, ne serait-il pas possible d'autoriser l'affichage de certains marquages, au moins ceux des alliés et/ou autoriser la vue à la 3e personne pour les avions pour les débutant et novice en simu comme moi?
avatar
Sokolov
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 779
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 25
Localisation : Paris, France

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Sokolov le Mar 5 Avr - 19:31

L'intérêt de faire des batailles historiques sur WT c'est de pouvoir le faire en simu... Si tu as du mal avec l'identification, il faut communiquer et se coordonner avec tes équipiers, c'est le but du jeu! RE-A-LI-SMEUUUUUH


________________________________________________________________________________



REM
Le devoir de mémoire et de reconstitution historique!


avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Mar 5 Avr - 19:38

Kobja a écrit:Salut, je suis très enthousiaste à l'annonce de cette bataille cependant j'ai une question.
Personnellement à la bataille de Malte j'ai passé mon temps à me balader sans croiser personne parce que déjà je vois que dalle de mes propres yeux, encore moins d'un cockpit (le char ça va mais c'est pas ça qui m'intéresse là^^), je suis pas foutu de reconnaître un char d'une vache depuis les airs et encore moins un avion allié ou ennemi. (bon un I-16 se voit tout de suite mais quand il y avait des spit et des bf je faisais pas la différence et j'ai failli descendre un allié)
D'où ma question, ne serait-il pas possible d'autoriser l'affichage de certains marquages, au moins ceux des alliés et/ou autoriser la vue à la 3e personne pour les avions pour les débutant et novice en simu comme moi?

Salut Kobja

Il ya plusieurs indices outre l'experience qui permettent d'identifier un ennemi :

  • La direction d'où il provient et celle dans laquelle il se dirige
  • Le fait qu'il soit sous DCA en territoire allié/ennemi
  • La couleur des traçantes lorsqu'il tire
  • La couleur de sa silhouette (clair pour les alliés, vert pour les soviétiques et bruns/grios foncé pour les allemands (a^rès tu peux aussi très bien distinguer les marquages jaunes caractéristiques des allemands, ou bien les "invasion stripes" pour les Typhoon et P-51, P-47, etc... Pour les russes en général ce sont des camos verts comme écrit auparavant
  • Et enfin, dernier point mais le plus difficile et celui qui nécessite le plus d'expérience : la forme générale du fuselage, des ailes, du nez et surtout de l'empennage


Sinon pour revenir à l'event, vous volerez en général en formation et il y a de fortes chance que tu sois accompagné d'un pilote aguerri qui pourra t'éclairer !
avatar
Atr45
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 230
Date d'inscription : 09/03/2015
Localisation : En train de somnoler sous l'aile d'un Tempest

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Atr45 le Mar 5 Avr - 19:59

hahaa :D enfin une partie ou mes modestes T2 pourront participer :)
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Mar 5 Avr - 21:01

Les inscriptions sont ouvertes mes amis !!! :


Lien du forum War Thunder : cliquez-ici !
avatar
Sokolov
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 779
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 25
Localisation : Paris, France

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Sokolov le Mar 5 Avr - 21:32

YEAH


________________________________________________________________________________



REM
Le devoir de mémoire et de reconstitution historique!


avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Mar 5 Avr - 22:10

Pour ceux voulant republier l'event, voici l'image que j'ai faite et que j'utilise :

avatar
beckert
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 317
Date d'inscription : 10/07/2014
Age : 20
Localisation : dans un chars en tant que mécanicien

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par beckert le Ven 15 Avr - 14:29

yooo, libre pour dimanche!

je peux prendre T-26 ou 1 4M GAZ-AAA coté russe.

coté allemand je peux prendre pz 38t A et F ou pzII C.

je te laisse choisir pour l'équilibrage :), je comble les trous.

ps: peu pas poste sur WT (considéré comme inactif pour le moment)
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Ven 15 Avr - 20:28

beckert a écrit:yooo, libre pour dimanche!

je peux prendre T-26 ou 1 4M GAZ-AAA coté russe.

coté allemand je peux prendre pz 38t A et F ou pzII C.

je te laisse choisir pour l'équilibrage :), je comble les trous.

ps: peu pas poste sur WT (considéré comme inactif pour le moment)

Pas de soucis, je t'inscris demain matin (ce soir je serais absent).

Pour demain & après demain, je demande à ce que les membres [REM] essaient de me trouver des joueurs... Ça serait vraiment dommage si nous ne serions pas au complet !
avatar
chuckeddie
Membre du forum

Nombre d'obus tirés : 18
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 21
Localisation : Vendée / Bruxelles

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par chuckeddie le Sam 16 Avr - 16:18

Bonjour à tous, je serais intéressée, mais le problème c'est que je ne pourrais pas être là à 20h... Mais plus vers 20h30-40... 

Je serais prête à jouer tank: Pz II ausf. C. :)
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Sam 16 Avr - 16:49

Beckert, je t'ai inscrit pour dimanche soir en Pz. 38 (t) ausf. F.
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Sam 16 Avr - 16:51

chuckeddie a écrit:Bonjour à tous, je serais intéressée, mais le problème c'est que je ne pourrais pas être là à 20h... Mais plus vers 20h30-40... 

Je serais prête à jouer tank: Pz II ausf. C. :)

Salut ! Je t'inscris pour quel(s) jour(s) ? La bataille commencera à 20h30, peut être 20h40 (il y aura certainement des retardataires).
avatar
chuckeddie
Membre du forum

Nombre d'obus tirés : 18
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 21
Localisation : Vendée / Bruxelles

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par chuckeddie le Sam 16 Avr - 17:09

Pour aujourd'hui, et je pourrais sans doute venir aussi demain soir. :)
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Dim 17 Avr - 10:52

chuckeddie a écrit:Pour aujourd'hui, et je pourrais sans doute venir aussi demain soir. :)

C'est tout bon !
avatar
chuckeddie
Membre du forum

Nombre d'obus tirés : 18
Date d'inscription : 16/04/2016
Age : 21
Localisation : Vendée / Bruxelles

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par chuckeddie le Dim 17 Avr - 10:53

fr_Jagdmeister a écrit:
chuckeddie a écrit:Pour aujourd'hui, et je pourrais sans doute venir aussi demain soir. :)

C'est tout bon !
Yep! 
avatar
Sokolov
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 779
Date d'inscription : 07/12/2013
Age : 25
Localisation : Paris, France

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Sokolov le Lun 18 Avr - 22:14

Un petit débriefing par écrit? J'ouvre un nouveau topic.


________________________________________________________________________________



REM
Le devoir de mémoire et de reconstitution historique!


avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Lun 18 Avr - 22:34

Sokolov a écrit:Un petit débriefing par écrit? J'ouvre un nouveau topic.

Je ne pense pas qu'un nouveau topic soit nécessaire... Je propose plutôt d'utiliser celui ou on parlait justement des modes de jeu et autres , les paramètres de difficulté, tout ça... Un vieux qui disait en gros "comment on pourrait organiser nos reconstitutions historiques sur War Thunder".

Il s'agit de celui-là : http://remember.forum-officiel.fr/t494-reconstitutions-historiques-sur-war-thunder-post-officiel-debats?highlight=reconstitutions+historiques+war+thunder
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Sam 23 Avr - 16:25

Bonjour, j'ai terminé les plans séquences pour les russes, par contre je n'ai aucun replay pour les allemands. Quelqu'un peut me les fournir ?

Merci d'avance.
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Dim 1 Mai - 12:04

Bonjour,

Une semaine après avoir demandé la première fois, je n'ai toujours rien reçu. Je suis dans l'incapacité de faire une vidéo si je n'ai pas un minimum de replays du côté allemand.
avatar
beckert
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 317
Date d'inscription : 10/07/2014
Age : 20
Localisation : dans un chars en tant que mécanicien

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par beckert le Dim 1 Mai - 12:06

fr_Jagdmeister a écrit:Bonjour,

Une semaine après avoir demandé la première fois, je n'ai toujours rien reçu. Je suis dans l'incapacité de faire une vidéo si je n'ai pas un minimum de replays du côté allemand.

si il y en a pas, va falloir organiser une partie interne je pense, pour remplacer les données perdu :/.
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Dim 1 Mai - 13:47

beckert a écrit:
fr_Jagdmeister a écrit:Bonjour,

Une semaine après avoir demandé la première fois, je n'ai toujours rien reçu. Je suis dans l'incapacité de faire une vidéo si je n'ai pas un minimum de replays du côté allemand.

si il y en a pas, va falloir organiser une partie interne je pense, pour remplacer les données perdu :/.

Oui mais j'attends toujours les replays que certains m'ont dit envoyer ^^
avatar
beckert
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 317
Date d'inscription : 10/07/2014
Age : 20
Localisation : dans un chars en tant que mécanicien

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par beckert le Mer 25 Mai - 13:06

des nouvelles? vu le temps... je crois que on va se mentir et qu'on a pas le coté allemand^^.
avatar
fr_Jagdmeister
Commandant [REM]
Commandant [REM]

Nombre d'obus tirés : 1552
Date d'inscription : 01/12/2013
Age : 24
Localisation : Dans un formidable Somua S35 !

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par fr_Jagdmeister le Mer 25 Mai - 20:02

beckert a écrit:des nouvelles? vu le temps... je crois que on va se mentir et qu'on a pas le coté allemand^^.

Personne ne s'est manifesté...

Contenu sponsorisé

Re: [FRONT EST] Reconstitution de bataille historique : Octobre 1941, Typhon sur Moscou !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 1 Mai - 2:29