Forum [REM] : La communauté

Bienvenue sur le forum officiel de la [REM] soldat !

La [REM] est désormais ré-ouverte au recrutement !

Rejoignez-nous en vous inscrivant ici.



Afin de ne pas rater la newsletter de notre forum, veuillez ajouter l'adresse mail de notre administrateur fr_Jagdmeister à votre liste de contact :
fr.jagermeister@gmail.com .

Forum [REM] : La communauté

REMEMBER WORLD WAR II : le devoir de mémoire et de reconstitution historique

Suite au passage à la nouvelle version phpBB "Invision" du forum, il se peut que quelques bugs d'affichage subsistent. Merci de les signaler en cliquant sur ce lien ! Bien à vous, fr_Jagdmeister
La communauté [REM] vous souhaite la bienvenue sur son forum ! :D
La XXIXe reconstitution de batailles historiques [REM] organisée par Thibautc se tiendra les soirs du week-end du samedi 1er et dimanche 2 avril à 20h : [Edition Spéciale - Kharkov 1943] (2/2) "Comme une revanche - La contre-attaque du SS-Panzerkorps !" (10-15 Mars 1943)
« Les sanglots longs des violons de l'automne, blessent mon coeur d'une langueur monotone... »
Google translator shortcut

Qui est en ligne ?

Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité :: 2 Moteurs de recherche

Aucun


[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 34 le Dim 1 Nov - 6:04

Les posteurs les plus actifs de la semaine

Derniers sujets

» Les 280 mm Français face au Mont Chaberton
Lun 17 Juil - 16:56 par Sokolov

» Le cuirassé Dunkerque
Jeu 13 Juil - 16:20 par Sokolov

» Sujet récapitulatif des article de la Marine
Mer 12 Juil - 10:52 par Lebougnat

» Le char Italien Ansaldo P40
Mer 12 Juil - 7:53 par TheAxelino006

» Le cuirassé Provence
Mar 11 Juil - 23:30 par Lebougnat

» MEGASTREAM [REM] Men of War ?
Mar 11 Juil - 21:16 par Satkill08

Juillet 2017

LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      

Calendrier Calendrier

Actuellement sur Mumble


La 2ème Armée de Choc

Partagez
avatar
Atr45
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 252
Date d'inscription : 09/03/2015
Localisation : En train de somnoler sous l'aile d'un Tempest

La 2ème Armée de Choc

Message par Atr45 le Sam 7 Mai - 11:48

Voilà, bon après discussion avec novi, je me suis rendu compte que certains ne connaissait pas forcément l’histoire de la 2ème Armée de Choc soviétique. Donc je vais essayer de faire un bref apparté historique.
 
But :
 
Durant la Grande Guerre Patriotique, l’URSS créa plusieurs armées dites de Choc. Ces armées étaient considérées comme des armées d’élite, donc l’objectif était de pénétrer des défenses ennemies dans l’objectif de faire une percée tactique suffisamment large et profonde afin de permettre aux unités motorisées de s’engager dans la percée et de l’exploiter. Il s’git d’une partie de la tactique de la Blitzkrieg Soviétique. A la différence des autres armées, les Armées de Choc était envoyé sur les secteurs les plus difficiles du front, ou l’ennemi était le mieux retranché.
 
Formation :
 
La 2ème armée de Choc fut formée pour la première fois en décembre 1941 à partir d’élément de la 26ème armée du  front Volkhov du Maréchal Kiril Meretskov. Elle était composée initialement de cinq divisions d’infanterie, la 327ème, 53ème, 57ème, 58ème et 59ème division d’infanterie, du 18ème régiment d’artillerie, du 839ème régiment d’obusier ainsi que du 121ème régiment de bombardement tactique. Elle était initialement commandée par le Lieutenant Général Grigory Grigorievitch Sokolov, un ancien commissaire du NKVD. Cependant, ce dernier se révèle être un piètre officier, et est relevé de ses fonctions après demande de Meretskov auprès de la STAVKA (l’Etat Major Soviétique). Il sera remplacé par le Lieutenant Général Nikolai Klykov, qui commandait jusqu’à la la 52ème armée. Ce dernier ne restera que très peu de temps commandant de la 2ème Armée de Choc, et fut remplacé vers le 6 janvier par le Lieutenant Général Andrei Vlassov, peu de temps avant la bataille de Liouban.
 
Afin de pouvoir participer à cette bataille, la 2ème Armée fut renforcé par les 22ème, 23ème et 24ème division d’infanterie.


Le Lieutenant Général Andrei Vlassov en 1942:



 
Bataille de Liouban:
 
Au matin du 7 janvier 1942, la 2ème armée de Choc se retrouve à la pointe de l’offensive de Liouban. Malgré le retranchement des forces allemandes, elle réussit une percée d’environ 70 k à l’intérieur du dispositif défensif allemand. Cependant, les autres armées engagés ne réussissant pas à apporter le soutien nécessaire, la 2ème armée de Choc se retrouve encerclée. Le Maréchal Meretskov aurai en effet oublié de mentionner la situation précaire de la 2ème Armée à la STAVKA, qui aurai donc refusé l’ordre de retraite, demandée par le Lieutenant Général Andrei Vlassov.
 
En Mars 1942 cependant , après de durs combats, la 2ème armée réussit à reprendre contact avec l’EM du Maréchal Meretskov. Cependant, le couloir permettant le ravitaillement de ce qui restait de la 2ème armée de Choc ne faisait que 2km de large, et ceci ne fut pas non plus mentionné à la Stavka, qui refusa de retirer l’armée du Lieutenant Vlassov tant qu’il était encore temps.
 
Le 30 mai 1942, une offensive allemande coupe une deuxième fois la 2ème Armée de Choc de son commandement. Le moral des soldats et le ravitaillement baissant, la valeur combattive de cette unité diminue fortement.
 
Malgré ceci, lorsque le 5 juin 1942, l’ordre de repli arrive enfin, une partie des forces soviétique réussit à rompre l’encerclement et à rejoindre les lignes du front Volkhov. Le reste de l’armée est tué, capturé ou déserte. On estime à environ 33 000 hommes capturés, un nombre similaire de tués et 10 000 déserteurs.
 
Le 6 juillet 1942, le Lieutenant Général Vlassov est fait prisonnier par les forces allemandes.


Carte de la bataille de Liouban:



 
Opération Iskra (2ème bataille du lac Lagoda):
 
L’opération Iskra est une opération montée par la STAVKA afin d’ouvrir un couloir de ravitaillement vers Leningrad assiégée. Elle fut lancée le 12 janvier 1943, par un froid mordant. Après de durs combats, la 2ème Armée de Choc fut arrêté à quelques kilomètres de la ville de Schlisselburg, et ne put reprendre l’offensive.


Avancée maximales des forces durant l'opération Iskra:



Plan de l'opération Iskra:

 
Offensive Krasnoye Selo-Ropsha
 
La 2ème  Armée de Choc est envoyée fin 1943 dans la poche d’Oranienbaum afin de participer à l’offensive Krasnoye Selo-Ropsha, qui avait pour but de rompre l’encerclement de Leningrad. Après de durs combat, elle réussit à percer les défenses allemandes près du village de Gostilizy durant la mi-janvier 1944. Cette percée permets de briser définitivement le siège de Leningrad. Elle participe ensuite à l’offensive Leningrad-Novgorod, prolongement de l’offensive Krasnoye-Selo-Ropsha afin de libérer l’Estonie.


Carte de l'offensive Krasnoye Selo-Ropsha:
 



Fin de la Guerre :
 
En Automne 1944, la Seconde Armée de Choc fut envoyée près de Varsovie afin de participer à la prise de la ville, qui sera lancée courant janvier 1945. Elle fut envoyé ensuite à Stettin, pour prendre part à la prise de la ville, puis participera au début de la bataille de Berlin.
 
Controverse :
 
Le Lieutenant Général Andrei Vlassov, au moment de sa prise de fonction comme commandant de la 2ème Armée de Choc, était considéré comme un officier compétent. Cependant, il était également très stalinien, et présentait un soutien quasiment sans faille à Staline. Ce fut ce dévouement qui le fit monter en grade aussi rapidement.
 
Néanmoins, après sa capture, Andrei Vlassov se sentit abandonné par le régime qu’il avait tant soutenu, et par la STAVKA. Etant profondément patriote, et souhaitant une Russie puissante, il considéra que le moyen d’y arriver est de créer des régiments auxiliaires Russe auprès de la Wermacht. 


Edit et correction concernant la capture de Vlassov par les armées alliées. 


Après vérification des sources: Andrei Vlassov aurait été capturé par les soviétiques aux alentours du 6 mai 1945 par le 25 régiment de char de la 13ème Armée soviétique. Sa capture aurait eut lieu à environ 40 km au sud Est de la ville de Plzen en République Tchèque actuelle. IL aurai été immédiatement envoyé à Moscou et emprisonné à la prison de Lubyanka. Durant le printemps 1946, il a été condamné à mort pour trahison. IL a été pendu le 1er Aout 1946 avec douze autres condamnés.


Dernière édition par Atr45 le Sam 7 Mai - 12:15, édité 1 fois
avatar
destroy500
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 371
Date d'inscription : 02/11/2013
Age : 27
Localisation : BELGIQUE, fort Eben Emael

Re: La 2ème Armée de Choc

Message par destroy500 le Sam 7 Mai - 11:59

Intéressant
a quel moment Vlassov a-t'-il été capturé ???


________________________________________________________________________________


"l'Histoire est peut-être écrite par les Vainqueurs,
mais
Elle est avant tout vécue par les Humain(ne)s"
avatar
Atr45
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 252
Date d'inscription : 09/03/2015
Localisation : En train de somnoler sous l'aile d'un Tempest

Re: La 2ème Armée de Choc

Message par Atr45 le Sam 7 Mai - 12:08

le 6 juillet 1942 :)
avatar
beckert
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 318
Date d'inscription : 10/07/2014
Age : 20
Localisation : dans un chars en tant que mécanicien

Re: La 2ème Armée de Choc

Message par beckert le Dim 8 Mai - 18:32

Triste histoire pour l'officier et son armée, on voit bien la l'ignorance des officiers envers les soldats... les russes reculent pas :)

très intéressant.
avatar
novi62_fils
Officier [REM]
Officier [REM]

Nombre d'obus tirés : 766
Date d'inscription : 07/11/2013
Age : 20
Localisation : Pas-de-Calais

Re: La 2ème Armée de Choc

Message par novi62_fils le Lun 9 Mai - 9:24

Intéressant, j'avais eu droit à la lecture de l'article sur le Mumble, avec les cartes c'est encore mieux !
avatar
Atr45
Membre [REM]
Membre [REM]

Nombre d'obus tirés : 252
Date d'inscription : 09/03/2015
Localisation : En train de somnoler sous l'aile d'un Tempest

Re: La 2ème Armée de Choc

Message par Atr45 le Lun 9 Mai - 21:49

je pense que la décision de Vlassov peut faire débat ^^ d'un coté cela reste un acte de trahison clair et nette envers son pays. De l'autre, la Stavka n'a rien fait pour épargner la vie de ses hommes, et les ordres des retraites ont été donné beaucoup trop tard. Un bon général est avant tout celui qui sait ménager la vie de ses hommes :) Après, d'un autre coté, on peut aussi faire le rapprochement avec l'ordre 227 de Staline, et battre en retraite après une offensive telle que celle là aurait signifié une retraite, ce que Staline refusait absolument.. Je pense que le débat est ouvert ;)

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 10:47